dimanche, août 22, 2010

Guerre nucléaire, Helen Caldicott



Helen Caldicott qui enseignait la pédiatrie de 1977 à 1978 à la Harvard Medical School, abandonna sa carrière médicale dès 1980 pour se consacrer au mouvement anti-nucléaire (elle est la Présidente fondatrice de Physicians for Social Responsibility fondatrice de Womens Action for Nuclear Disarmament, elle est aussi nominée pour le Prix Nobel de la Paix) dit à propos du PNAC (the Project for the New American Century, 25 membres fondateurs à côté desquels figurent une liste de 250 signataires dont des immondices comme A. Glucksman et B. Kouchner) :

« This is the new Mein Kampf. Only Hitler did not have nuclear weapons. It's the scariest document I've ever read in my life. » (CECI EST LE NOUVEAU MEIN KAMPF. LA SEULE DIFFERENCE EST QUE HITLER N'AVAIT PAS D'ARMES NUCLEAIRES. C'EST LE DOCUMENT LE PLUS EFFRAYANT QUE J'AI JAMAIS LU DANS MA VIE.) Docteur Helen Caldicott, 2000.
Là, un article récent de Helen Caldicott :
  • "Comment un Président idéaliste [Obama] est devenu un champion de la force nucléaire et, par défaut, de la prolifération des armes nucléaires"

  • Ici, une transcription en français d'une conférence donnée par Helen Caldicott au College Smith en 2002 :
  • conférence de H. Caldicott, transcription en français