dimanche, janvier 25, 2015

Liberté d'expression je perverti ton nom...

 Der Sturmer, 1934. L'Araignée. Credit: Courtesy of The David S. Wyman Institute for Holocaust Studies.

 Dessin de Coco paru dans un numéro de Charlie Hebdo en septembre 2012


La liberté d'expression en Allemagne dans les années 1930...
... et la liberté d'expression en France dans les années 2010...

Les propagandistes sont-ils irresponsables, comme ces deux canards du café du commerce flattant les bas instincts, deux "étoiles" au firmament de la presse pour débiles immatures qui souffle l'haleine de la "haine"... Quand la propagande passe par la dérision et l'humiliation. Et qu'on vienne pas me dire que l'analogie ne fonctionne pas, surtout quand on voit le rôle incommensurable de l'appareil d'État dans les deux cas, pour souffler sur les braises avant, ou tirer les marrons du feu après...

Je ne suis certainement pas Charlie comme je n'aurai pas voulu être Der Stürmer.

Libellés : , , , , , , , , ,