vendredi, décembre 22, 2006

Lotus épanoui

Le parfum des lotus rouges faiblit,
déjà la natte sent la fraîcheur d ’automne.
Ma robe de soie légèrement dégrafée,
je monte sur la barque d’orchidée.
De quel nuage attendre le message ?
Au passage des oies sauvages
Seule la lune inonde le pavillon d ’ouest.

Quing-zhao (vers 1084-1141)


"Lotus épanoui" anonyme des Song
(XIIe-XIIIe siècle), encre et couleurs sur soie,
Musée du Palais de Pékin.

2 Comments:

Anonymous flower said...

magnifique lotus...
envie d'en faire un tableau...

décembre 26, 2006 2:24 PM  
Blogger Annsun said...

Sublime de délicatesse
Des mots qui à eux seuls sont un tableau...

janvier 05, 2007 7:48 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home