mardi, février 27, 2007

Peter Vos


Peter Vos est un peintre hollandais né en 1975.

A voir, sur son site, des portraits (avec une conscience du rapport entre la peinture et la photographie) et des paysages montagneux (où la brume agit en tant que voile scénique) sublimés.
Silencieux. Calmes.
Des nuances très subtiles dans la lumière.
Une peinture comme un acte de purification. De sublimation.
  • Peter Vos
  • 5 Comments:

    Anonymous le professeur Abronsius said...

    Mon cher Alfred,
    c'est bon de voir ces peintures de la Transylvanie si calme.
    Mes vieilles joues rieuses aimeraient se poser et rester un peu dessus,
    pour bénéficier, par leur fraicheur structurée de l'intérieur, j'imagine,
    de cette somptueuse sensation de régénérescence et de vie éternelle.
    Le château et l'auberge n'étouffent plus.
    Plus aucun indice de présences de maux de dents longues en ces contrées ...
    Ce von Krolock, nous l'avons bien mis au pieu !!! Hihi !!!

    Et Sarah, comme elle est toujours belle.

    Merci pour ce partage.
    J'ai le traineau, si l'envie vous prend ... avec joie.

    (... Pardon me but my teeth are in your neck ...)

    février 28, 2007 9:36 PM  
    Anonymous pierre said...

    Von Krolock?... et si je raconte l'histoire de Saint Tiklon, et l'histoire du petit poisson... Patience! Patience!... Quelle belle nuit... grasse... Reçu la visite d'Alphonse... et d'Eugénie... et l'Obélisque qui était là, encore plus obscène qu'on se l'imaginait, ne se satisfaisait pas de leur molles compagnies... La Société Protectrice des Animaux se trouve dépassée par cette attitude... ais-je écrit n'importe quoi?.... mais oui bien-sûr...

    février 28, 2007 9:49 PM  
    Anonymous karine said...

    http://www.musee-orsay.fr/ORSAY/orsayNews/HTML.NSF/By+Filename/mosimple+programm+expo+124expo?OpenDocument

    Oui, je vois ce que tu veux dire, il me semble, sur la conscience du rapport à la photo ...
    Aujourd'hui il y a je crois toujours au moins une inconscience de ce rapport chez les peintres.
    J'aime essayer de l'évaluer.
    Et néanmoins je rêve d'un "Tarzan", élevé chez les yeux nus, qui ne connaitrai pas ce rapport et exprimerai sa lumière dans des peintures de notre monde avec des doigts neufs ...
    Je m'aperçois que je fuie l'imperfection de ces visages, à croire que ce ne serait jamais assez ... Pauvre de moi ...

    mars 02, 2007 9:50 AM  
    Anonymous k said...

    Le lien n'a pas l'air de fonctionner ... oups !
    j'en met un autre, juste l'autochrome de Léon Gimpel
    (Séracs du glacier des Bossoms supérieurs, août 1911
    1911
    H. 18 ; L. 24 cm)
    La photographie au Musée d'Orsay. 20 ans d'acquisitions : 1986-2006

    J'espère que cette fois c'est bon ... pfouillouillouille ...

    mars 02, 2007 1:12 PM  
    Anonymous k said...

    http://www.musee-orsay.fr/ORSAY/orsayNews/PROGRAM.NSF/aba345c67a5d3a5f802563cd004f90c7/e063c58cad27b667c125726c0031211b/Present/0.7C?OpenElement&FieldElemFormat=jpg

    mars 02, 2007 1:15 PM  

    Enregistrer un commentaire

    << Home