samedi, décembre 28, 2013

François de Sales


jeudi, décembre 19, 2013

Daïmon

" Ne va pas, orientant tes conclusions vers l'arrière, t'appuyer sur ce monde : être vivant et agissant, tu dois orienter tes conclusions vers l'avant et t'appuyer sur ton Démon. Il est là pour toi ; allié à lui, tu peux défier ce monde borné et stupide. Tu peux mépriser ces masques aux yeux bleu pâle qui t'entourent et ces automates à lunettes qui t'enseignent d'un ton doctoral, en échange du déjeuner qui leur est assuré, que tu dois tenir un tel pour sacré et mourir pour tel autre, que tu dois être un membre qualifié de la société et un bon citoyen, qui tient ou rompt le serment prêté au gré des entrées et des sorties des augustes dynasties de son pays... Tu peux rire d'eux et les tenir pour un genus hominum très inférieur à toi - si tu es d'accord avec ton Démon. "

— Oscar Panizza, L'illusionnisme et le salut de la personnalité suivi de La Surcharge sexuelle de la psyché comme source de l'inspiration artistique, Ludd, 1995.

mercredi, décembre 11, 2013

Nelson Mandela

"Il ne sert à rien qu'Israël parle de paix tant qu'ils continueront à contrôler les territoires arabes qu'ils ont conquis durant la guerre des Six-Jours en 1967. Il faut choisir la paix plutôt que la confrontation, sauf dans les cas où nous ne pouvons rien obtenir, où nous ne pouvons pas continuer, où nous ne pouvons aller de l'avant. Si la seule solution est la violence, alors nous utiliserons la violence."

Nelson Mandela, devant le Conseil Législatif Palestinien, le 20 octobre 1999