vendredi, février 27, 2015

L'alliance entre l'occident et le terrorisme, ou comment l'occident joue avec le feu djihadiste

Chérif Kouachi : " Les services secrets, t'inquiète pas je les connais! "

Libellés : , , , , , , , , , , , , ,

dimanche, février 22, 2015

Des convictions pour masquer la sottise

«L’existence de convictions chez l’homme est un signe de sous-développement intellectuel. Elles ne font que compenser son incapacité à comprendre rapidement et exactement tel ou tel phénomène dans sa réalité concrète. Ce sont des idées a priori permettant d’agir dans une situation concrète sans en comprendre le caractère concret. L’homme à convictions est rigide, dogmatique, assommant et, comme il se doit, stupide. Le plus souvent, d’ailleurs, les convictions n’ont aucune influence sur la conduite des gens. Elles ne font qu’enjoliver la vanité, justifier les consciences troubles et masquer la sottise.»
Alexandre Zinoviev, Homo Sovieticus, Julliard / L'Âge d'homme, 1990

samedi, février 21, 2015

Prédateurs voraces américains

"La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l'Amérique .
Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde.
C'est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort!"
Le Dernier Mitterrand de Georges-Marc Benamou, Ed. Plon – Omnibus, 1997

lundi, février 16, 2015

Qui attaque ? Qui se défend ?


Le Grand Mensonge: Les États-Unis ont fourni l’Ukraine en armes dès le début du conflit


« Obama veut la guerre, pas la paix. Donbass est sa guerre. Il ne l'a pas lancée pour y renoncer ensuite. La CIA, le FBI et des forces spéciales américaines infestent Kiev. Ils sont impliqués dans la planification, la mise en œuvre et la direction des combats. »
Le Grand Mensonge: Les États-Unis ont fourni l’Ukraine en armes dès le début du conflit

jeudi, février 12, 2015

Les Séparatistes (The Separatists)

Héroïsme, foi religieuse, et un sens profond de la justesse de leur cause - voilà quelques-unes des raisons pour lesquelles les gens de la région du Donbass, dans l'est de l'Ukraine, ne se laisse pas faire.

mercredi, février 11, 2015

« Je suis (Charlie) fier d’être athée ! »

11 février 2015 - Un homme a ouvert le feu sur trois étudiants dans la ville universitaire de Chapel Hill en Caroline du Nord, dans le sud-est des États-Unis.


Les trois victimes (photo ci-dessus) : Diah Shaddy Barakat, 23 ans, étudiant en deuxième année d’odotonlogie (filière dentiste en médecine), sa femme Yusor Abu-Salha, 21 ans et la sœur de celle-ci, Razan Abu-Salha, 19 ans, qui fréquentaient l’université de North Carolina, ont été abattus à leur domicile dans la cité universitaire de Chapel Hill. Les voisins ne se sont aperçu de quelque chose qu'à l'arrivée de la police.
Le suspect de 46 ans, Craig Stephen Hicks, un militant anti-religieux, s'est rendu à la police. Sur la page Facebook qui semble appartenir à Hicks et qui affichait des dizaines de publications anti-religieuses, il se définit comme antithéiste et contre les Chrétiens, les Mormons et les Musulmans. On pouvait y lire notamment :
« Je ne suis pas athée parce que j'ignore la réalité des écrits religieux. Je suis athée parce que les écrits religieux ignorent la réalité. »
« Étant donné les énormes dégâts que votre religion a faits dans ce monde, je dirais que j’ai non seulement le droit, mais aussi le devoir de l’insulter. »
« Les dieux sont une chose fragile, ils peuvent être tués par une petite pincée de science ou une dose de bon sens. »
« Si toutes les religions enseignent la paix, alors pourquoi aucune religion ne peut réussir à instaurer la paix ? »
« Je suis fier d’être athée ! »
... et là, les athées vont-ils descendre dans la rue et afficher :
JE SUIS DIAH SHADDY BARAKAT
JE SUIS YUSOR ABU-SALHA
JE SUIS RAZAN ABU-SALHA

??????????????????


Libellés : , , , , , , , , , , ,

mardi, février 10, 2015

La propagande mortifère de l'OTAN ne fonctionne pas !

... elle a même tendance à écoeurer le peuple qui n'en peut plus et qui a gardé la tête sur ses épaules face à ces sommets d'absurdités dégueulées par les fils de pute de l'Empire!


QUE VIVE L'AMITIÉ AVEC LA RUSSIE !

dimanche, février 08, 2015

"Les pays ne voudront pas faire la guerre, mais nous les y entraînerons en les tirant par les cheveux"



Quel oracle aurait pu prévoir le malheureux destin français sous l'égide de la traîtrise socialiste incarnée par Hollande le petit ? Et prévoir qu'autant d'ignominie se concentrerait sur un tel visage et une telle diction sans noblesse ? Hollande, le digne héritier de Guy Mollet de l'aventure de Suez, le Mollet promettant la paix, envoyait le contingent en Algérie. Après l'oeuf Mollet, la pâte Molle. Hollande le Mou belliciste, au verbiage inconsistant, mollement pénétré de la prétention à bombarder la Syrie il y a peu, le faisant aujourd'hui en Afrique, en petit serviteur des intérêts américains. Et aujourd'hui, partir en guerre contre la Russie ? Pour fêter un centenaire de malheur, fêter un centenaire d'amour passionnel entre les Socialistes, les Communistes et la guerre ? L'histoire du XXè s. est là ! Et le pauvre Hollande, l'atlantiste carabiné, le sous secrétaire du Ministère de l'Amour et de la Guerre, qui ne connaît de la diplomatie que le mot, ignorant de façon abyssale ce qu'il recouvre et la responsabilité qu'elle impose...
Le complexe militaro-industriel américain, avec l'aide de son caniche européen, veut commencer la troisième guerre mondiale pour effacer ses trillions de dollars de dettes. Ils ont besoin de la guerre. Car la banqueroute est annoncée. Complexe militaro-industriel qui a pour délégué principal la puissance anglo-américaine qui utilise tous les subterfuges de la propagande pour entraîner avec elle l'Europe, en la tirant par les cheveux s'il le faut. On ne compte plus les diversions, les fabrications, les tentatives, les mensonges pour diaboliser le nouvel " ennemi ". C'est le règne de la falsification généralisée absorbée par les masses sous hypnose de la pravda quotidienne des merdias.
L'ennemi ce n'est pas Poutine, l'ennemi c'est Obama et ses sbires qui fabriquent les ennemis, avec l'aide des fascistes ukrainiens, preuve sous nos yeux.
Poutine ne veut surtout pas de guerre. Tout le démontre. Il ne veut pas de guerre pour la simple raison qu'elle permettrait de donner une nouvelle vie au dollar, qui est actuellement sous perfusion et près de s'effondrer.
Cet hiver, La Russie n'avait qu'à couper le gaz pour envoyer l'économie européenne par le fond, celui de la récession, sans même combattre ! En cas de guerre, l'économie européenne s'effondrera, subjugué qu'elle est et endettée auprès des États-Unis pour au moins encore un demi-siècle.
Nous devons ouvrir nos yeux et nous défaire du poison de la propagande.
Toute cette mascarade du président français déclarant à Tulle, au sujet de la situation en Ukraine : « Si nous ne parvenons pas à trouver, non pas un compromis mais un accord durable de paix, eh bien nous connaissons parfaitement le scénario : il a un nom, il s’appelle la guerre », cette déclaration est trop grosse pour avoir du sens au premier degré. Une guerre conventionnelle contre une puissance nucléaire comme la Russie n’est pas envisagable de ce point de vue. Tout ça cache quelque chose de bien plus énorme. Quelque chose qui se cache derrière. Ont-ils déjà prévu de la déclencher par un nouvel événement fabriqué à cet effet, pour en accuser l'ennemi public numéro 1? La méthode est éprouvée et elle est la plus vile, la plus basse que l’on connaisse : provoquer les intérêts vitaux de l'ennemi désigné, entre autres par révoltes interposées (par exemple la pseudo révolte en Ukraine encadrée par des organisations fascistes, paramilitaires, armées, aidées de mercenaires américains, allemands, israéliens pour fomenter la guérilla urbaine. Aujourd'hui, une quantité d'éléments récents accusent les fomenteurs de guerre professionnels). La stratégie semble être de pousser la Russie à bout, de la forcer à déclarer la guerre, en la présentant comme l'agresseur, et la plupart des gens, la masse ignorante abreuvée de la Pravda atlantiste, n’y verra que du feu !
Ce qui vient risque de dépasser notre entendement.
"Les pays ne voudront pas faire la guerre, mais nous les y entraînerons en les tirant par les cheveux"

dimanche, février 01, 2015

Domination sur l'information et remodelage de la réalité des faits

Pour comprendre à quel point la , il faut se souvenir de la phrase de  : « Nous sommes un empire, maintenant, et lorsque nous agissons, nous créons notre propre réalité. Et pendant que vous étudiez cette réalité, judicieusement, comme vous le souhaitez, nous agissons à nouveau et nous créons d'autres réalités nouvelles, que vous pouvez étudier également, et c'est ainsi que les choses se passent. Nous sommes les acteurs de l'histoire (...). Et vous, vous tous, il ne vous reste qu'à étudier ce que nous faisons. »

Karl Rove en 2004, lorsqu'il était conseiller en sécurité pour le président George W. Bush

L'assassinat de Charlie - Rétrospective

Charlie à Berlin annonçant, de façon prémonitoire : "Ich Bin Charlie"
Peu de temps avant la tragédie, la protection policière de Charlie très allégée par décision du Service de la Protection et de la Préfecture de police de la ville, tous deux placés sous l'égide du Ministère de l'intérieur.
Après la fusillade, une carte d'identité aurait été abandonnée dans un des véhicules emprunté par les assaillants, disent les autorités autorisées à le dire...
... et qui leur permet de remonter en quelques heures jusqu'aux coupables!... Dieu est grand! il aide et guide les enquêteurs sur la "bonne piste"...
Peu de temps après, les gendarmes du GIGN sont sur le point de neutraliser les deux frères Kouachi
Pendant ce temps-là, heureusement, la liberté d'expression, celle autorisée, n'est pas morte, elle refleurie de plus belle et les caisses de la presse avec elle.
La veuve de Charlie doit sécher ses larmes, l'enquête sur les commanditaires, même si elle ne sera pas résolue en un clin d'œil, avance à grands pas et se trouve surtout entre de bonnes mains, celles du nouveau chef de gouvernement...
Un dernier hommage est rendu à Charlie, nouveau nom désormais de la religion laïque de la liberté que personne n'empêchera de s'exprimer contre l'Axe du Mal, nan!

Il s'avère, toujours selon les sources autorisées, que les coupables ont été entraînés dans les camps là-bas chez l'ennemi...
Au final, tout cela est bien bête, Ben Netanyahou avait pourtant prévenu, sous forme de menaces, l'imminence de représailles...

Libellés : , , , , , , , , ,