jeudi, juillet 24, 2014

Extermination des innocents. Le Mal s'exhibe.

Une fillette palestinienne dans les bras de son père. C'était dans le quartier de Shuja'ieyh (le 20 juillet 2014), elle a eu la moitié du crâne soufflée par les soldats de l'armée israélienne sous le haut commandement du démoniaque Netanyahou. Les bombes d'Israël et son artillerie y ont tué au moins 65 Palestiniens et fait au minimum 288 blessés. Parmi les morts, pour l'heure : 17 enfants, 14 femmes et 4 personnes âgées. Tous civils. 13 soldats israéliens ont été tués par les militants du Hamas.
Pour justifier cela, Benyamin Netanyahou a affirmé : « Nous devons nous protéger. Nous faisons tout pour cibler les lanceurs de roquettes. Vraiment. Les pertes civiles ne sont pas intentionnelles de notre part ; par contre, elles sont intentionnelles de la part du Hamas, qui veut entasser un maximum de morts civils parce que, comme l'a dit quelqu'un, le Hamas utilise des cadavres palestiniens télégéniques pour la cause. Plus il y a de morts, mieux ce sera, pour le Hamas. »
Qu'un esprit pervers et pathologique puisse à ce point rendre les autres responsable du sang qu'il vient de verser montre tout l'abject abyssal de l'esprit du Mal. Qui, malheureusement, n'est plus minoritaire, mais majoritaire. Inversion des valeurs que les téléspectateurs boivent subjugués.

vendredi, juillet 18, 2014

"Les pays ne voudront pas faire la guerre, mais nous les y entraînerons en les tirant par les cheveux"

Une parole libre qui dit la vérité au milieu de la novlangue des médias colonisés

lundi, juillet 14, 2014

"les pays ne voudront pas faire la guerre, mais nous les y entraînerons en les tirant par les cheveux"

lundi, juillet 07, 2014

Russie, Chine, BRICS... L'accélération de la dé-dollarisation ou le début de la fin de la plus grande bulle spéculative de l'histoire